L’Europe ferme ses frontières

Depuis de nombreuses années, l’Union Européenne, contrairement aux valeurs qu’elle affiche dans sa charte des droits fondamentaux, en particulier celle de solidarité (1),  cherche par tous les moyens à ce que le plus possible de migrants, qu’ils le soient pour des raisons économiques ou de conflit, donc susceptibles de demander l’asile (2), ne parviennent pas à ses frontières.barbeles-europe-plantu

A des degrés divers et sauf l’Allemagne ces deux dernières années, les gouvernements européens caressent leurs opinions dans un sens de repli sur soi, au lieu de mettre en avant des solidarités qui, de fait, existent et pourraient s’amplifier. Le dernier référendum proposé par le gouvernement hongrois : « Voulez-vous que l’Union européenne décrète une relocalisation obligatoire de citoyens non hongrois en Hongrie sans l’approbation du Parlement hongrois ? » était clairement xénophobe. Heureusement, s’il a tout de même recueilli 92% de non, n’a attiré que 44% de votants, entrainant son invalidation.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Une expérience personnelle : l’enseignement du français aux demandeurs d’asile et réfugiés.


8296691-12985575Dans un monde en plein basculement, où la violence de la guerre et du terrorisme le dispute au cynisme, à l’indifférence ou à l’impuissance internationale, poussant à l’exil sur les routes d’Europe ou sur la mer Méditerranée des millions de personnes (voir l’article de Marianne), je me suis demandé comment je pouvais me rendre et me sentir utile depuis ma place de Française, enseignante en lettres et descendante de grands-parents réfugiés en France à la fin des années 1920, qui avaient fui les pogroms en Pologne et Russie, pour trouver une vie meilleure « au pays des Droits de l’Homme ». Depuis un an j’aide des demandeurs d’asile et des réfugiés statutaires à apprendre et comprendre la langue française ou à perfectionner leur niveau. Je pratique ce bénévolat dans le cadre de deux associations très différentes.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | 2 commentaires

Que se passe-t-il en Syrie ?

L’échec des initiatives de résolution du conflit israélo-palestinien, le renforcement au pouvoir du gouvernement le plus à droite de l’histoire d’Israël, la faiblesse et l’impuissance en Israël, comme d’ailleurs dans le camp palestinien très divisé, des forces progressistes capables d’imposer un processus de paix, la place toujours plus grande des religieux et des colons dans la vie politique, la perspective toujours plus lointaine de création d’un Etat palestinien, suscitent des analyses très pessimistes de la situation.

procheorientcarteBeaucoup d’observateurs pensent que le gouvernement israélien ne fera rien pour débloquer cette situation et qu’une solution ne peut venir que de l’extérieur. C’est le point de vue de représentants de la gauche israélienne laminée, et exprimé notamment, lors du colloque JCall du 10 avril 2016 (1), par Mossi Roz, député du parti Meretz., développé aussi par Elie Barnavi, ancien ambassadeur d’Israël en France.

Quels événements, quelles interventions internationales peuvent modifier la donne du conflit israélo-palestinien, maintenant relégué à l’arrière plan d’une actualité dominée par les guerres du Proche Orient ?   Continuer la lecture

Publié dans Israël-Palestine | Marqué avec , , | 3 commentaires

Israël entre chaos régional et défis intérieurs.

Israël entre chaos régional et défis intérieurs. C’est le titre du dernier et intéressant colloque organisé par JCall le 10 avril dernier.
JCall10-04-16La matinée, consacrée à la situation du Proche Orient, a tenté de repérer dans l’analyse des rapports de force et des stratégies des différents acteurs, ce qui pouvait contribuer à rétablir la paix dans la région et entre Israéliens et Palestiniens.
Exposés de Hubert Védrine (ancien ministre des Affaires étrangères), Bernard Rougier (université de Paris 3), Kendal Nezan (directeur de l’Institut Kurde de Paris) et Amiram Levin (général de réserve de l’armée israélienne).
Continuer la lecture

Publié dans Israël-Palestine | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Would you have sex with an Arab ? Film de Yolande Zauberman (2011)

20170633Cette réalisatrice française a coutume, dans ses documentaires et ses fictions, de questionner les disparités ethniques et les systèmes de castes dans les sociétés du monde entier : apartheid en Afrique du Sud dans Classified people (1987), castes en Inde dans Caste criminelle (1989), religions ennemies dans la Pologne des années 30 dans Moi Ivan, toi Abraham (1993).
Dans ce film tourné en simple caméra DV à Tel-Aviv et à Jérusalem, principalement dans le monde de la nuit (bars, rues, clubs, fête « queer » palestinienne, rave party sur une plage etc.) elle fait parler, au hasard des rencontres, des femmes et des hommes israéliens arabes ou juifs, à partir de cette question : « Would you have sex with an Arab? (pour les juifs) ou « with a Jew »? (pour les arabes). S’ils répondent par la négative, souvent mal à l’aise ou quelquefois agressifs, elle leur en demande les raisons. S’ils disent oui, pour l’avoir vécu ou n’y voir aucun obstacle éventuel, elle les pousse à se raconter. Les interviews font intervenir aussi des personnalités choisies comme Juliano Mer-Khamis*, et Gédéon Lévy* et alternent avec des plans plus oniriques évoquant des rues, une baignade nocturne de jeunes gens juifs et arabes dans une rivière près de Jérusalem, ou encore l’avancée majestueuse sur un boulevard de Tel-Aviv, d’un travesti palestinien vêtu d’une longue robe rouge avec traîne.
Continuer la lecture

Publié dans Israël-Palestine | Marqué avec , | 4 commentaires

Bruxelles 2016 / Evian 1938 : un même NON à l’accueil des réfugiés

Ils sont des millions à fuir la guerre en Syrie et en Irak, dont des familles entières. Face à cette catastrophe politique et humanitaire, les pays européens sont incapables de se coordonner et de proposer des solutions légales de passage et un accueil digne de ce nom. Ou plutôt, ils refusent cet accueil.conférence d'Evian 1938

Pour la seule Syrie, on compte environ 8 millions de déplacés à l’intérieur du pays et 4 millions de réfugiés principalement dans les pays limitrophes (Liban, Turquie, Jordanie). Au Liban, par exemple, ces derniers représentent 20 % de la population. Sauf dans une certaine mesure l’Allemagne, au moment où Angela Merkel a ouvert les portes, tous les autres pays européens, à un degré ou à un autre, refuse d’en accueillir un nombre significatif.

Au fur et à mesure que se ferment ainsi les frontières européennes, des passeurs proposent, pour des sommes astronomiques, des places sur des bateaux qui chavirent en mer, des camps se créent près des frontières, dans lesquels les gens vivent dans des conditions déplorables. Par exemple, à la frontière gréco-macédonienne où plus de 10 000 personnes « vivent » dans des conditions sanitaires et humaines inacceptables.

Face à cela, l’Union européenne conclut, le 18 mars à Bruxelles, un accord avec la Turquie, pays où on sait que les droits de l’homme sont fort peu respectés, dont le gouvernement mène la guerre contre les ressortissants kurdes et musèle l’opposition, accord qui propose une relance du processus d’adhésion à l’Union européenne. Continuer la lecture

Publié dans antisémitisme-racismes | Marqué avec , | Un commentaire

Colloque : l’antisémitisme en France XIXè-XXIè siècle. L’intervention de Dan Arbib.

la-police-espagnole-a-interpelle-mardi-a-malaga-au-sud-de_3733103_1000x500J’ai tenu à isoler l’intervention du philosophe Dan Arbib car il m’a paru très éclairant sur ces problématiques et tout en nuances. Il traite des paradoxes de la situation actuelle des Juifs en France. Entre analyse et témoignage il revient sur quatre tensions qui, selon lui, rendent la situation des juifs de France difficilement supportable.
* l’ambiguïté du rapport à l’Etat : les Juifs, se sentant menacés, en cherchant l’aide de l’Etat se trouvent dissociés du reste de la société. Ils ressentent avec tristesse l’opposition entre la douleur exprimée par les Français au lendemain du 13 novembre et  l’indifférence de cette même société civile lors des assassinats de Toulouse en 2012 ou même de l’hypercacher en janvier, quand ils pensent que c’est surtout l’attaque de Charlie Hebdo qui a suscité la grande marche du 11 Janvier. Or ce tête-à-tête des Juifs avec l’Etat reconnaît implicitement l’existence d’une communauté au mépris de l’universalisme et de la laïcité. Ce qui accroît la singularité des Juifs, séparés des autres dans un corps social déchiré. Les Juifs sont malgré eux renvoyés à leur « être-juif » dans une problématique qui ne peut être réglée que par la République. Continuer la lecture

Publié dans antisémitisme-racismes | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Colloque : l’antisémitisme en France XIXè-XXIè siècle. Jour 3.

antisc3a9mitisme-d598fEn cette dernière matinée les intervenants s’interrogent sur les nouveaux terrains de l’antisémitisme en France. Le chercheur Günther Jikeli, en analysant différents sondages  (réalisés à Berlin, Londres et Paris sur 1170 personnes) montre que le niveau d’antisémitisme est plus répandu chez ceux qui se définissent comme musulmans que chez les autres sondés et développe plusieurs types d’arguments : la théorie du complot judéo-sioniste, les opinions très négatives vis-à-vis d’Israël avec une identification des Juifs aux Israéliens, la tautologie « les musulmans n’aiment pas les Juifs » comme part d’une identité musulmane. Continuer la lecture

Publié dans antisémitisme-racismes | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Colloque : l’antisémitisme en France XIXe-XXIe siècle. Jours 1 et 2.

artfichier_723900_5302895_201511232809836Du 10 au 12 mars 2016 je me suis rendue à ce colloque organisé conjointement par le musée d’art et d’histoire du Judaïsme et la Bibliothèque nationale de France. S’y sont succédé des sociologues, des historiens, des philosophes, des politologues, un journaliste, un psychanalyste, un inspecteur de l’Education nationale et même un archevêque. De très nombreux et divers points d’entrée donc, mais pour partir (et finir) d’une question unique et obsédante : pourquoi, quelles que soient les circonstances historiques et géo-politiques, la « passion » antisémite resurgit-elle comme un monstre protéiforme? Comment analyser ce phénomène et y remédier?

Continuer la lecture

Publié dans antisémitisme-racismes | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Théologie et politique

Rédigé par Claire

Lecture
Dieu, l’islam, l’état. Les Temps Modernes, avril-juin 2015, n°683
Douze articles sur ce thème, coordonnés par Anoush Ganjipour (1).

DieuIslamEtatCe numéro, publié quelques mois après les attentats de janvier 2015 en France perpétrés au nom de « l’état islamique », après aussi une vague d’indignation horrifiée, vient ouvrir un espace de réflexion sur les rapports entre le théologique et le politique dans l’islam en étudiant, au travers des siècles et à l’écart de l’actualité immédiate, des textes qui posent en premier lieu les problèmes de transposition de la Loi divine en lois pour la société humaine.
Les terribles attentats du 13 novembre commis là encore au nom de « l’état islamique », le choc éprouvé par le plus grand nombre devant l’horreur et la réitération des massacres, ont suscité incompréhensions atterrées ou opinions hâtives, et c’est presque une thérapie de chercher à mieux comprendre ce que veut dire « islam ». Continuer la lecture

Publié dans culture | Marqué avec , , | Laisser un commentaire